LA RELAXATION

La relaxation, c’est quoi concrètement ?

 

La relaxation est un ensemble de méthodes amenant la détente du corps et du mental, lesquels sont en synergie constante. Ainsi, nous pouvons parler de relaxation psychocorporelle.

La relaxation est composée de méthodes simples et efficaces, induisant un réel relâchement du corps et de l'esprit. Ces techniques mises au point par des médecins dès les années 1930, permettent de trouver ce qui convient le mieux à chacun pour constituer une palette d'exercices personnels adaptés.

 

Il s'agit d'exercices de respiration, de détentes musculaires et corporelles, de méditations en pleine conscience et de visualisations (modification du niveau de conscience par des métaphores et suggestions hypnotiques).

 

Quelques méthodes :

La respiration :

Le point de départ à tout exercice de relaxation, est la respiration. C’est la technique de base pour réduire le stress. Une respiration lente et profonde évite l’hyperventilation, cause de sueurs et vertiges.

 

Il s’agit de se poser, de respirer lentement par le ventre et de favoriser l’expiration.

A l’inspir, nous absorbons de l’énergie

A l’expir, nous éliminons les tensions

 

Lorsque nous avons peur, nous prenons une grande inspiration pour obtenir l’énergie requise pour faire face à la situation. Une fois le danger passé, nous poussons un grand soupir de soulagement pour éliminer les tensions.

 

Avec un peu de pratique, une fois le contrôle respiratoire acquis, nous pouvons agir vite dès que l’anxiété se manifeste. Selon le psychiatre Dominique Servant, un exercice de 5 minutes tous les jours pendant une à trois semaines permettrait déjà d’en retirer les bénéfices.

Le training autogène de Schultz :

La méthode de relaxation par auto-décontraction concentrative, est une pratique d'auto-hypnose associant concentration et suggestion.

Le training autogène de Schultz comporte deux cycles :

  • Le cycle inférieur (phase de relaxation à proprement dite).

  • Le cycle supérieur (psychothérapie).

(Cette technique ne nécessite pas d'entamer une psychothérapie).

Le training autogène (cycle inférieur) consiste à se concentrer progressivement sur :

  • la lourdeur de ses membres (décontraction de la musculature volontaire).

  • la chaleur de ses membres (décontraction du système cardiovasculaire).

  • sa respiration (apporter une attention passive à la respiration spontanée).

  • le calme et la régularité de ses battements cardiaques (apporter une attention passive au rythme de son cœur).

  • la chaleur au niveau du plexus solaire (régulation des organes de l'abdomen).

  • la fraîcheur du front (garder la tête "froide" et rester maître de soi).

Et ceci afin d'obtenir une "déconnexion générale de tout l'organisme".

La relaxation progressive de Jacobson :

Il s'agit d''une méthode purement physiologique. Le principe de cette pratique est simple :

"Toute tension psychique provoque une tension musculaire et toute tension musculaire modifie le psychisme !"

Ainsi, tout travail de détente musculaire sera donc bénéfique psychiquement.

En pratique, la méthode de Jacobson consiste à contracter puis décontracter des groupes de muscles précis. C'est en provoquant une tension musculaire, puis en se concentrant sur les sensations produites par le relâchement, que l'on atteindra un état de détente générale, tant physique que mentale.

 

La visualisation ou imagerie mentale (hypnose douce) :

La visualisation consiste à nous représenter un objet, une personne, un lieu avec les émotions et les sensations qui y sont liées. Selon l’intensité, cette représentation peut déclencher plus ou moins les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité.

L'imagerie mentale a pour but de faire surgir à l’esprit des images produites par l’imagination, l’intuition et l’inconscient, comme ce qui se passe dans le rêve. L’idée est de recourir à l’« intelligence » de l’inconscient. Cette technique est utilisée pour mieux connaître divers aspects de soi.

Afin d’atteindre l’état de détente mentale nécessaire à l’émergence d’images qui ne sont pas dictées par le conscient, il faut amorcer l’exercice par une période de relaxation (dite induction) pour libérer l’esprit des préoccupations courantes. Puis, il suffit de se laisser simplement aller à ce voyage afin de se retrouver avec nous-même, avec tout ce qui nous entoure, avec la vie...

 

« Si nous pouvons le voir… alors nous pouvons le ressentir »…

La relaxation est utile pour :

 

Gérer son stress : lâcher-prise, prendre du recul, contrôler ses émotions…

Accompagner et réussir ses changements de vie : réussir un projet, réorienter sa vie professionnelle, partir en retraite, préparer son accouchement, surmonter un deuil, un divorce…

Retrouver son équilibre : confiance en soi, améliorer sa relation aux autres, positiver…

Améliorer ses performances : préparer un examen, une compétition, développer ses capacités d’apprentissage…

Augmenter son bien-être : problèmes de poids, troubles du sommeil, soulager la douleur, accompagner un traitement médical…

Route du Lac 4

CH - 2012 Auvernier

respire.ose@gmail.com

079 607 68 03

  • Instagram

Consultation uniquement sur rendez-vous !

Karen Perrottet © 2020 Respire et Ose

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now